25/06/2007

Au revoir, Léon

La nouvelle a bouleversé tous les amateurs de foot: vaincu par une embolie pulmonaire, Léon Jeck a rejoint le paradis des footballeurs à 60 ans. Trois fois 20 ans seulement. Après sa carrière de joueur, il travailla à la SNCB. Ce cheminot était un jeune retraité et quand on le croisait à Sclessin ou au Sart Tilman chez son ami Mitch, le Polonais (son surnom) avait toujours dans sa besace une anecdote d'hier, une analyse de l'équipe actuelle, etc. C'était un bon vivant.

 Mais comme joueur, il ne rigolait pas sur le terrain: Michel Pavic avait transformé cet ancien attaquant en arrière central intransigeant. Avec Jean Thissen, Nico Dewalque et Jacky Beurlet, il forma la fameuse défense de fer, probablement la meilleure ligne arrière belge de tous les temps.

 Retenu 11 fois en équipe nationale, il a conquis trois titres nationaux (1969, 70, 71) et une Coupe de Belgique (1967). Jeck termina sa carrière à l'Union Saint-Gilloise et fait partie de l'équipe "rouche" du siècle élue en 1998.

 

Au revoir Léon...

 

A partir du 1er juillet: n'oubliez pas "Purfootball", un blog pas comme les autres.

 

 

 

17:07 Écrit par purfootball dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.