28/06/2007

Mort d'un club: bonjour tristesse

Hier soir, La Louvière a probablement perdu son club de foot. La nouvelle est passée plus ou moins inaperçue dans les journaux. C'est triste car la fin des Loups, c'est une page de l'histoire du football belge qui se tourne.

 Il n'y a pas si longtemps, ce petit club gagnait la Coupe de Belgique, lançait des jeunes et des inconnus en D1, faisait vibrer toute une région. Il y a eu l'envers du décor : les disputes avec la Ville, l'absence de projets à long terme, l'affaire du Chinois, etc.

 A la fin du compte, c'est un immense gaspillage avec des jeunes qui perdent leur fil rouge, leurs points de repère, etc. C'est un épouvantable drame sportif et même social pour La Louvière et même tout le Hainaut. Hier, Alain Courtois a présenté ses idées pour la Coupe du Monde 2018. Il songe à différents stades mais aucun ne serait construit dans le Hainaut, terre de football par excellence.

 La fin des Loups fait penser à une chanson de Jean Ferrat: 

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre

Les Loups n'étaient pas parfaits, loin de là, mais ils nous manqueront quand les championnats retrouveront tous leurs droits. 

18:20 Écrit par purfootball dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

ferrat Aaah !!! Voilà ce que j ' aime cet comparaison entre ce magnifique texte chanté par Jean Ferrat et " les loups " .... Tu aurais pu continuer en disant que " les loups sont entré dans La Louviere ....

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Écrit par : gouve | 20/09/2007

ferrat Aaah !!! Voilà ce que j ' aime cette comparaison entre ce magnifique texte chanté par Jean Ferrat et " les loups " .... Tu aurais pu continuer en disant que " les loups sont entré dans La Louviere ....

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Écrit par : gouve | 20/09/2007

Les commentaires sont fermés.