13/07/2007

C'est pas Trezeguet, et alors?

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que le "star système" fait rage dans le monde du football. J'ypensais dernièrement en buvant une tasse de café à l'Escapade, le bistrot que Zoran Bojovic vient de reprendre en face de la gare de Jambes.
 Cet ancien joueur du CS Bruges et du Standard, entre autres, est devenu une des figures les plus sympathiques du football namurois. Son fils, Peter, vient de quitter les Merles pour le Lierse.
Il y avait d'autres joueurs dans le café et tous ne parlaient d'ailleurs que de leur religion: le football. On était loin des stars qui se terrent dans leurs riches villas et vendent à prix d'or les photos de leur mariage ou de la naissance du petit dernier à la presse people.
 Parmi ces fous de foot, il y avait Mario Fasano (33 ans) qu'on vit autre fois à Charleroi et à Westerlo. Ce garçon attachant joua aussi à Tubize et porte désormais les couleurs de Namur.
 Il n'a jamais roulé des mécaniques, a bien marié sa vie de famille et sa passion pour le foot. Il travaille à la Commauté Européenne et vient d'y prendre une pause carrière de trois mois. Mario Fasano est papa pour la deuxième fois depuis peu et le boulot ne manque pas à la maison.
 Le joueur de l'Union Namur portait un maillot de la Juventus lors de notre rencontre. Il ne sera jamais aussi célèbre que Trezeguet, c'est évident. Mais quelque chose me dit que le foot, à un autre niveau, lui permet d'être aussi heureux dans la vie que l'astre de la Juve.
 
Ciao  

09:03 Écrit par purfootball dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.