14/07/2007

Standard: 4-4-2 ou 4-3-3?

Hier, à l'hôtel de ville de Liège, j'ai assisté à la présentation du  Standard à la presse. L'effectif subira encore des changements avant le début du championnat. François Sterchele, viendra, viendra pas? Il faudra attendre avant de répondre à cette question.

 Le nom du principal sponsor de maillot n'est pas connu et l'info publiée récemment dans Sport-Foot Mag est confirmée ce matin dans la DH: le Standard aura un nouveau stade dans les cinq ans ailleurs qu'à... Sclessin.

 Ce sont des soucis pour demain et en observant Michel Preud'homme de loin, je songeais à une chanson de Charlélie Couture:

Comme un avion sans ailes,
j'ai chanté toute la nuit,
j'ai chanté pour celle,
qui m'a pas cru toute la nuit

Car, il ne faut pas se tromper, si quelqu'un a du pain sur la planche pour le moment, c'est bien le coach. Et son équipe, comme l'avion de Charlélie Couture n'a pas d'ailes pour le moment. A gauche, Toama (excellent technicien) cherche ses marques et adore se déplacer vers l'axe. De l'autre côté, Jonathan Walasiak marque des points mais c'est Axel Witsel (encore un axial) qui devrait s'installer. Toama et Witsel ne sont pas des ailiers et les backs seront chargés des missions de débordements. Cela signifie que le Standard pourrait passer d'un 4-4-2 classique à un 4-3-1-2.

C'est du boulot. MPH retourne son refrain tactique sous tous les angles car son équipe n'aura pas le droit de chanter faux en début de saison: 

Même si j'peux pas m'envoler,
j'irai jusqu'au bout,
Comme un avion sans ailes...

 

Bon week-end

 

12:08 Écrit par purfootball dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.