15/07/2007

Que devient Sljivo?

Je possède quelques livres dédiés à d'anciennes vedettes de la D1 belge et un de ceux auxquels je tiens le plus est consacré à Edhem Sljivo: Ma Vie, par Raymond Arets. A mes yeux, l'ancien grand stratège du FC Liégeois (57 ans, 191 matches et 43 buts de 1978 à 1986) est un des meilleurs joueurs étrangers ayant évolué dans notre championnat. Edko était un médian hors pair, un box to box comme on dit de nos jours qui savait tout faire: défendre, organiser, distribuer et marquer.

 Quand je passe dans le centre de Liège, il m'arrive de m'arrêter chez lui, au "8" (son numéro de maillot), le café qu'il fait tourner avec sa famille, Place du Marché. On parle de foot, des grands moments d'hier, d'aujourd'hui, etc. Mais ce qui me marque le plus, c'est son histoire d'amour avec sa ville d'accueil.

 Celui qui fut un joueur de classe mondiale est devenu un Tchantchès pur jus. Sans le terrible accident de la circulation qui le priva de l'usage de ses jambes, le 17 décembre 1986, sa carrière aurait été bien différente. J'ai relu certains passages du livre écrit par le regretté Raymond Arets: son combat pour la vie est émouvant, exemplaire.

 Il parle toujours avec chaleur des Sang et Marine. Grâce à Benoît Thans, le "Sljivo" est devenu un des grands tournois européens de foot en salle: ce ne serait pas le cas si le talent et la gentillesse d'Edko n'avaient pas fait l'unanimité.

 

A demain, comme prévu?      

10:28 Écrit par purfootball dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.