27/07/2007

Pas une chique pour nos stars?

Sous la plume de Jean-Louis Donnay, le Soir a publié un reportage intéressant révélant que les grands clubs étrangers se soucient des meilleurs footballeurs de notre D1 comme un poisson d'une pomme. Les vedettes du Soulier d'Or, du Footballeur Pro et d'autres classements ne font pas recette sur le marché international des transferts. Pas une chique pour les stars de la D1? Et alors? Est-ce dramatique? Oui et non. C'est le reflet d'une crise générale qui saute aux yeux.

 Mais en 1980, c'est avec... un joueur évoluant à l'étranger (François Van der Elst au Cosmos New York) que la Belgique disputa la finale de l'Europeo. En 1982, contre l'Argentine, Guy Thys n'avait... aucun Belge de l'étranger dans son 11 de base. Même à cette époque, nos meilleurs joueurs n'intéressaient pas beaucoup les grands clubs européens. 

 Les époques ont changé, nos clubs ne brillent plus sur la scène internationale. Nos vedettes s'exportent mal: que faire? Elles n'ont qu'une solution: progresser en Belgique...

 

A demain

00:27 Écrit par purfootball dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.