11/08/2007

Charleroi: besoin d'un bélier

Après deux matches de championnat, Charleroi ne compte qu'un point sur six. C'est peu quand on désire prendre part à la lutte pour le titre et, en général, les médias n'ont retenu que cela sans s'intéresser à ce qui s'était passé de plus profond sur le terrain.

 Westerlo a tiré profit d'une solide erreur de Bertrand Laquait pour marquer le seul but de la rencontre. Après cela, l'équipe de Jan Ceulemans se retira dans son camp. Les Zèbres ont largement dominé, pris le jeu à leur compté, étalé leur maîtrise technique, etc.

 En deuxième mi-temps, il n'y eut pas photo entre les deux équipes et Westerlo tint le coup grâce à une défense bien organisée. Charleroi n'a qu'un problème: l'absence d'un pivot offensif capable de créer des brèches et d'assurer une présence aérienne dans les 16 mètres. Sans bélier, ce sera difficile car Orlando, par exemple, s'exprime plus sur les flancs que dans l'axe. 

C'est la grande leçon que les Zèbres doivent tirer de leur voyage à Westerlo (6 sur 6, bravo Ceulemans): le reste n'est que banalité.

 

Au revoir  

10:22 Écrit par purfootball dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.