27/08/2007

Laquait : calme payant

 Après quelques revers, les Zèbres ont retrouvé le sourire. Il y a eu de la tension en fin de match à Saint-Trond mais ce ne fut pas le plus important. On notera surtout la révélation de trois hommes : Philippe Vandewalle, Joseph Akpala et Bertrand Laquait. Pour beaucoup, VDW était un oiseau pour le chat. Allait-il tenir la distance ? Pour le moment, en tout cas,  il prouve que sa bonne fin de saison… passée était à mettre à son actif. Or, on avait affirmé un peu partout qu’il ne faisait que profiter du travail de Jacky Mathijssen défenestré pour avoir signé à Bruges. Le bouillant Philippe met les choses au point : est-ce le début d’une grande carrière de coach? 

 Joseph Akpala semble capable de devenir un grand buteur. Puis, il y a Bertrand Laquait, le patron, le chef, le leader. Son retour en D1 (après avoir joué en Espagne) fut un peu hésitant. Mais il est resté calme, confiant et positif. A Saint-Trond, c’est d’abord un grand gardien qui a arrêté un penalty et fut à la base d’un beau succès. Laquait est la pierre angulaire d’un Sporting zébré qui joue bien et revient au grand galop. Cela promet pour Charleroi-Mons de vendredi prochain.

  Si ce blog vous plaît, parlez-en à vos amis.    http://purfootball.skynetblogs.be

09:15 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.