04/09/2007

Le témoin rouche

 Une bonne formation de football doit ressembler à une excellente équipe de 4 x 100 m. Mais qu’y a-t-il donc de commun entre le Standard, le 11 en forme, et le bel équipage de sprinteuses de chez nous qui s’est emparé du bronze au Mondial d’Osaka ? Bien plus qu’on ne pourrait le croire au premier regard. Ces filles ont bossé comme des folles pour que le passage du témoin soit parfait avant que Kim Gevaert ne mette le point final à la démonstration. C‘est un tout, elles dépendent l’une de l’autre.

 Sur un terrain de football, le témoin doit passer harmonieusement du gardien à la défense puis à la ligne médiane et enfin à l’attaque. Tout le monde doit jouer, assumer sa part du travail. Le Standard fait passer le témoin partout. Ce club a le meilleur passeur de D1 (Toama) et le duo offensif le plus percutant de Belgique (Jova-Mbokani). A Bruges et à  Anderlecht, les attaquants sont en crise. Personne ne leur transmet le témoin comme Elodie Ouedraogo l’a fait pour Kim Gevaert au Japon.

  Au Standard, cela ne pose pas de problèmes. Le témoin ne tombe jamais des mains rouches : c’est la force de leur collectif.

 A demain.

00:05 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Standard Champion Pierre! =)

Écrit par : Bibi | 04/09/2007

Standard Champion, Pierre! =)

Écrit par : Bibi | 04/09/2007

vous me faites rire ! ok le début de championnat est très bon. Mais voilà le problème : on fait des éloges de cette équipe après 5 match. Votre comparaison est mauvaise. Un championnat, c'est une course de fond. Pas un sprint. attendons quelques matches, attendons le mercato hivernal, attendons la coupe d'europe; et faisons un premier constat en décembre...

Écrit par : david | 04/09/2007

On s'emballe, on s'emballe
La force des grandes équipes, n'est-elle pas de rester les pieds sur terre...En même temps à Liège, ce n'est pas encré dans leurs gênes. Si le club tente d'éviter de se mettre trop de pression, c'est l'entourage qui s'en charge. Supporters, journalistes, voilà peut être les plus grands dangers du Standard...

Écrit par : Mauvaise foi | 04/09/2007

Les commentaires sont fermés.