07/09/2007

Union belge, pognon belge

 Les Diables Rouges se mesureront au Kazakhstan la semaine prochaine. Et alors? Ce qui se passe à l’Union Belge dégoûte les amateurs de football, les bénévoles qui font tourner les boutiques un peu partout. Sans eux, y’a pas de foot mais ce sont les dindons de toutes les farces. Le coach fédéral se goinfre, a le portefeuille aussi gras que le foie d’un canard du Gers. Le président, un juriste, n’a pas lu le double contrat du coach fédéral qui a été signé par son prédécesseur. Le trésorier se frotte les mains comme un idiot du village qui a trouvé quelques pièces d’or ou vendu son âme au diable.

 Jean-Marie Philips aura du boulot pour redresser la barre. Plus rien n’étonne sous les boules de l’Atomium et si, demain, on apprenait qu’il y a d‘autres goinfres dans le grand bâtiment de la maison du football, cela ne surprendrait personne. Tout va bien, les requins agissent sans gêne. Et quand il n’y aura plus de dégoûtés, les dégoûtants se dévoreront entre eux. En attendant, les Diables Rouges ont battu le Club Bruges 4-1 en match amical hier. La recette sera versée au profit des victimes des inondations ayant touché la Flandre Occidentale en juillet. Enfin un  beau geste.

 A demain.

23:59 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.