08/09/2007

Namur, porc-épic de l’Union belge

La D2 et la D3 ont été réduites au silence ce week-end. On savait depuis des mois que cette bombe  pouvait éclater.  A la fin du tour final des D3, il s’avéra que Geel n’était pas droit dans ses papiers. Même battu par Geel en finale des plays offs,  l’Union Namur réclama le droit d’évoluer en D2 à la place de son adversaire. On ne reviendra pas sur la façon dont la Maison de Verre a mené le dossier. Une chose est sûre : elle a sous-estimé le président namurois, M.Baudart,  qui a remué ciel et terre avec son avocat, Maître Misson.

  C’est un petit bonhomme qui sait ce qu’il veut dans la vie. Il y a quelques années, cette forte personnalité a sauvé l’Union alors qu’Armand Kaïda était pris dans le scandale du Casino de Namur. Baudart estima tout de suite que les Merles devaient viser la D2. Maintenant que ce but est à sa portée, il ne lâchera rien. L’homme fort de l’Union a pris du recul par rapport à ses affaires et se consacre entièrement à son club. Mercredi prochain,  l’Union Belge annoncera probablement que Geel et Namur joueront en D2 cette saison. Le porc-épic namurois n’a pas l’intention d’en rester là. Ne serait-il pas normal que la  belle capitale de la Wallonie vive un jour au rythme de la D1 ?

 A lundi.

22:42 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.