10/09/2007

Les larmes de Mathijssen

 Le coach du FC Brugeois est en rogne : son équipe peine à cinq points du leader de la D1. Ce n’est pas dramatique mais c’est ennuyeux. Son club n’a pas lésiné sur les dépenses en engageant une kyrielle de vedettes et surtout, bien sûr, un grand entraîneur. Mais, alors, comment expliquer ce début de saison plus que moyen ?   Pas par ses propres erreurs, bien sûr. Selon le sélectionneur brugeois, ses joueurs ne communiquent pas assez entre eux.

 Et, durant le week-end, il a réattaqué Milan Jovanovic qu’il traite de comédien. Il faut oser : l’avant du Standard est une des attractions de la D1, n’a blessé personne, etc. Mathijsen a lancé le débat, dit-il, pour qu’il ne plonge plus sans cesse. Et, selon lui,  le thème a du succès dans les médias et cela coûtera cinq points au Standard en fin de championnat. Là, il n’est plus dans son rôle et tente de mettre la pression sur le corps arbitral.

 C’est le monde à l’envers : le beau football est cloué au pilori. C’est intolérable et on devine que Maître Jacky ne votera pas pour le Standardman, meilleur joueur actuel de D1, lors de l’élection du prochain Soulier d’Or. Il lui préférera Clément : tous les goûts sont dans la nature.

 A mardi.

09:54 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Merci Pierre Votre avis sur Jacky (c'est pas mon ami) m'interpelle et interpelle l'ensemble de la communauté des rouches. Monsieur Mathijssen passe outre ses fonctions au niveau de son avis sur un joueur de football. Connaitrons-nous un nouveau 'Mourihno' belge? Quoique le lusitanien a certes plus de classe... Triste le football belge actuellement... Bien à vous.

Écrit par : Olivier | 11/09/2007

C'est dommage car j'ai toujours apprécié cet homme en tant que joueur mais peut-être aurait-il du en rester là... On ne peut pas dire que Bruges soit lésé par l'arbitrage depuis ce début de championnat sans quoi ils n'auraient pas uniquement 5 points de retard sur le Standard. Que dire, par exemple, du plongeon de Geraerts qui amène le penalty victorieux face à Saint Trond?

J'espère que le corps arbitral saura rester assez lucide pour ne pas se faire influencer par ce tricheur. J'éprouverais même un réel plaisir si cette mauvaise plaisanterie venait à se retourner contre lui. Pour rappel, le ce que l'on attend d'un entraineur, c'est d'avoir de l'audace sur le terrain et non le lundi dans le journal.

Je terminerai par une petite question à Monsieur Mathijsen: le jour où vous comptez avoir l'arbitre comme 12e homme, est-ce que ce sera pour jouer en 5-5-1 ?

Écrit par : Simon | 11/09/2007

Les commentaires sont fermés.