22/09/2007

Anderlecht: révolution de palais?

  Les choses seraient en train de bouger très vite à Anderlecht. Il faudra attendre le match à Genk pour voir si Frankie Vercauteren aura encore un peu de crédit. Mais,  comme je vous le disais hier, c’est la crise. Le président douterait de son coach et, derrière les propos diplomatiques que les joueurs confient aux médias, on devine que le vestiaire ne fait plus bloc dans la roue de l’entraîneur. Vercauteren est dramatiquement isolé. Et on dit déjà qu’Ariel Jacobs, le T2, pourrait éventuellement le remplacer dès lundi. Mais cela bouge aussi dans la coulisse. Et fameusement. Raymond Mommens est rentré à Charleroi en disant : « Ce club est une usine, je ne m’y sentais pas bien. » C’est un échec. L’image du club en souffre. M.Trullemans, le bras droit d’Herman Van Holsbeek (lui aussi fragilisé ?), a pris « du recul ». On affirme qu’il aurait décidé de prendre sa retraite. En réalité, il aurait été écarté pour des différends avec la haute direction. Ce ne serait que le début d’une grande révolution de palais qui s’explique en partie par le médiocre match nul de jeudi passé contre Vienne.  

14:30 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.