23/09/2007

Cartier gagnant

Le FC Brussels a fait la fête avant la journée sans voiture. Si les sourires sont revenus sur les visages, c’est surtout grâce à Albert Cartier. La pression était très forte sur ses épaules. Le président ne s’était pas gêné depuis des semaines pour le mettre au pied du mur. L’entraîneur français avait  besoin de temps. Il a pris ses responsabilités en alignant Patrick Nijs dans la cage. Ce dernier avait été sérieusement malmené par la direction ou la presse qui le qualifièrent de pensionné, de lèche-cul du coach, etc. Pas agréable à entendre ou à lire. Nijs a participé grandement au succès de ses troupes en neutralisant deux fois Sishuba qui se présentait seul face à lui. C’est comme cela qu’on répond à la critique. Si Werner et Cordier étaient meilleurs que le vieux,  ils seraient titulaires. Pavel Fort a marqué et délivré un assist. Son apport est important. Cela va mieux derrière, devant et au milieu : le FC Brussels a mérité son premier succès de la saison (2-0 contre Saint-Trond). C’était Cartier gagnant. Hier, il y a aussi eu Brys gagnant et  Riga gagnant. Verra-t-on aujourd’hui un Vandewalle gagnant ? Vercauteren a une mission : ne pas faire de… quartiers à Genk.

09:26 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

ENFIN ! J'ai vu un bon Sporting ce soir. Malgré l'ouverture du score tardive de Genk, on sentait que les "Mauves" ne rentrerait pas bredouille à Bruxelles. J'ai vu un box to box ce soir, Jelle Van Damme !

Écrit par : Patrick( DELTA) | 23/09/2007

Les commentaires sont fermés.