25/09/2007

La D1 passe au rouche

Pour les Rouches, le rendez-vous avec Westerlo fut tout sauf un match facile. Après le premier but de Toama, d’entrée de jeu, le ton baissa et Westerlo en profita pour retrouver du poil de la bête et égaliser. L’absence (problème à l’aine) de Jovanovic constituait un gros handicap : sans lui, l’arsenal offensif n’est pas le même. L’égalisation de Dirrar était logique comme la carte rouge de Sarr pour une faute sur le même joueur. A 10 contre 11 durant 45 minutes, porté par son public, le Standard a fait preuve de courage, de volonté  et de dynamisme. Le deuxième but de Toama (encore un coup franc) constituait une juste récompense. Le jeune capitaine, Steven Defour a montré l’exemple. A noter aussi : l’occupation du  terrain des Liégeois à 10 contre 11 : MPH a aligné trois arrières afin de ne pas hypothéquer la densité du jeu offensif de son équipe. Le Standard possède désormais quatre points d’avance sur Anderlecht (où Vercauteren a été confirmé à son poste) : c’est un break à la Henin mais la lutte pour le titre ne fait que commencer.

20:44 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.