30/09/2007

L’appel de Paul Van Himst

 Hier, je me suis régalé en suivant six matches de D1 en même temps grâce au multifoot de Belgacom TV. J’aime bien le calme de Stephan Steiker et de Benoît Thans qui nous emmènent d’un stade à l’autre au fil des événements et des buts. Les phases essentielles sont bien décortiquées à la mi-temps et à la fin des matches. Au hasard des matches, j’ai aperçu Paul Van Himst, un peu découragé, durant Anderlecht-Charleroi. J’adore ce sage du football belge qui, dans France-Football, a quasiment lancé un appel pour que tous les clubs belges en reviennent à la formation. Bien vu. Anderlecht s’enfonce dans les doutes. Charleroi façon Vandewalle a bien manœuvré. Bruges s’est imposé à la dure. Le Standard n’a pris qu’un point à Saint-Trond mais a augmenté son avance par rapport à son premier poursuivant au classement général. Le Brussels est revenu de Lokeren avec trois points. C’est agréable de suivre tout cela dans son fauteuil, un verre à la main pour fêter ses 55 ans. Santé…

Cool

13:41 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

29/09/2007

Anderlecht ne répond plus…

C’est tout nouveau : les Mauves sont atteints de la maladie du silence. Ils se trompent de combat comme ce fut le cas de nombreux clubs  belges avant eux. Mais de quelle pression parlent-ils ? Ce ne sont même pas des piqûres de moustiques par rapport à ce qui se passe à l’étranger où des dirigeants, des joueurs et des coaches grassement payés par les supporters (billets, merchandising, abonnements à des chaînes de télé, etc.) sont obligés de gagner et de bien jouer. C’est quand  même la moindre des choses. Jusqu’il y a peu, Anderlecht se contentait de hausser les épaules face à la critique et de répondre sur le terrain. C’était une force terrible. En menant un combat inutile contre la presse, le plus grand club belge donne même l’impression de chercher des faux-fuyants, de détourner l’attention des vrais problèmes.  C’est pas nous, c’est vous. La presse va lancer ses filets dans toutes les directions : je me demande quelles « infos embêtantes » remonteront tôt ou tard à la surface ? Tout cela est fou alors qu’il n’y a finalement aucune raison de céder à la panique. Anderlecht peut encore se distinguer (répondre) sur tous les fronts, que diable. Il doit bien y avoir un vaccin contre la maladie du silence…

10:10 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/09/2007

Où va Bayat ?

 Les Zèbres ont une  belle équipe de football. J’ai apprécié la qualité de leur jeu face au Club Bruges. Les mérites de Philippe Vandewalle sont évidents mais il doit revoir son vocabulaire de toute urgence. Il s’exprime comme un charretier et oublie que ses paroles sont bues par des enfants, des cadres, etc. Au début, cela fait «naturel », « sympa », « proche des supporters » mais, à la longue, on n’en sourira plus. Et cela deviendra un handicap pour lui et le club. L’exemple ne vient évidemment pas d’en haut. Les frasques et colères se succèdent. Charleroi est déçu à juste titre de l’arbitrage qui l’a privé d’un but valable contre Bruges. Mais est-ce une raison pour être aussi agressifs ? A l’Union Belge, le ras-le-bol à l’égard des Bayat est général depuis longtemps. Mogi Bayat a décidé de se désaffilier. Est-ce un coup de force ou une bonne nouvelle?  Pour beaucoup à Bruxelles, la réponse est : « Bon débarras ». A suivre…

09:08 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |