24/10/2007

D1, Ligue des trahisons

 

 La Ligue Pro essaye de transformer la D1 en… Ligue des Champions à la belge. Le but est bien simple : avoir plus de droits de télé. Et on a tenté de nous faire croire que les clubs de l’élite s’étaient rangés en masse derrière le plan Wijnants (deux séries de 10 clubs en D1). Le président de la  Ligue Pro (et patron de Gand) en parla encore sur le plateau de Studio 1 lundi. Lui, on lui donnerait le bon Dieu sans confession. N’a-t-il pas une tête de moine trappiste qui goûte une bonne bière? Alors qu’il commentait le projet, son club se joignait à Charleroi, au Beerschot et à Mouscron pour « descendre » le plan Wijnants et préférer probablement une D1 à 16 avec des plays offs. Honnêtement, ce serait plus simple que le machin de Wijnants. Mais la question est la suivante : pour qui roule le père De Witte? Comment expliquer son double jeu ? Veut-il être en bons termes avec tout le monde, que ce soit les grands (pro-Wijnants) ou les autres qui sont opposés à la réforme Wijnants ?  Qui va choisir la D1 de demain? Comme il n’y a qu’une chose qui compte (le fric), on se demande sérieusement si la Ligue Pro ne va pas laisser le choix aux télés. Ce sera aux médias de retenir « la » solution, du moment que cela rapporte gros. D1, Ligue des champions ou des trahisons ? Quelle soupe. Pendant ce temps, on oublie l’essentiel : comment améliorer la qualité de notre football ?

09:49 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.