05/10/2007

Le vainqueur : Vercauteren…

Les trois meilleurs élèves du football belge ont présenté hier leur examen de football européen. Un seul a réussi ce test : Anderlecht. Les autres sont busés. Et si on examinait leur bulletin.

8/10 : Vercauteren.

C’est le grand vainqueur. Avec l‘appui de sa direction, il a résisté à une pression dingue. Il méritait d’être critiqué car on ne devine pas sa griffe. Mais Anderlecht a la culture du succès et passe, c’est le plus important. A lui de tirer les conclusions les plus intelligentes de cette qualification à Vienne (0-1) et d’enfin proposer le jeu qu’on est en droit d’attendre d’une tel club.

 6/10 : Preud’homme

Le Standard a été privé d’un deuxième but valable. A 2-0, tout aurait été possible. Mais Onyewu en pointe, était-ce une bonne idée ponctuelle ou une « russe » de guerre ? Bof… Qu’en pensent Lukunku et Mbokani? De plus, l’Américain a tout compliqué avec son exclusion. Le Standard a en tout cas du caractère à revendre. Zenit Saint-Pétersbourg l’a constaté malgré le nul (1-1).

 2/10 : Mathijssen.

Vous, installez-vous dans le fond de la classe, avec le bonnet d’âne, près du poêle. J’attends votre papa, Michel D’Hooghe, lors de la prochaine réunion des parents.

10:05 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

04/10/2007

La nationalité de Gerets ?

 Je vous l’avais dit dès qu’il débarqua sur les rives du Vieux Port : Gerets à Marseille, c’est génial. Hier, le  Lion de Rekem a fait fort lors de son premier match sur le banc de l’OM, en Ligue des Champions à Liverpool. Le Limbourgeois a laissé Djibril Cissé sur le banc et incita sa formation à porter le jeu, dès que possible dans le camp anglais. Au repos, Marseille aurait pu mener à la marque, deux buts ayant été annulés pour hors-jeu. Après la pause, Liverpool mit la pression  mais le 0-1 récompensa l’OM pour son courage, son travail, son intelligence tactique, etc. TF1 a parfaitement retransmis et commenté le match. Pour un jeu, les téléspectateurs héritèrent d’une question : quelle est la nationalité d’Eric Gerets ? Oups, je n’en revenais pas: un peu comme si je vous demandais la nationalité de Michel Platini, bonne mère. Eric Gerets ? Depuis hier, il est français…

07:04 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/10/2007

Claessen : 25 ans…

 Aujourd’hui, il y a  25 ans exactement que Roger Claessen est parti vers le paradis des footballeurs. Je l’avais rencontré pour la dernière fois en 1981 au Havre du Poète, le bistrot qu’il gérait à Ans. En le quittant, je m’en souviens, j’avais été frappé par sa fragilité et sa solitude. J’étais étonné car  cela contrastait avec l’image de cette star que j’avais tant admirée durant mon enfance, notamment quand il jouait contre l’Union Saint-Gilloise au Parc Duden. La gloire peut bouffer, ronger et abandonner  les plus beaux et les plus forts. Pour Sport-Foot Magazine, j’ai passé une journée avec son fils, Marc-Antoine. Ce reportage a fait couler pas mal d’encre. Marco a compris pourquoi son père a choisi de partir. Même si c’est dur, cela lui a permis, 25 ans plus tard, d’enfin faire son deuil. Les jeunes supporters du Standard, eux, ont découvert l’immense talent, les joies et les peines d’un attaquant d’exception dont ils ne connaissaient que le portrait qui orne une tribune à Sclessin : Roger Claessen… 

08:32 Écrit par purfootball dans football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |